15 août 2011

"Dossier Benton (Patricia Cornwell)" : Dossier Béton

Dossier Benton - The Last Precinct (Patricia Cornwell)

index

Et un nouveau "trophée de chasse" pour moi en matière de "popolar" (appréciez le mot valise populaire/polar) avec la médecin légiste mondialement connue qu'est de Kay Scarpetta. Un peu sceptique au départ du au "positionnement marketing" de l'oeuvre de Cornwell et à une introduction versant dans le pathos, c'est au final une très bonne surprise et un livre qui fait réfléchir quant aux rouages pervers de la justice américaine. Un polar intelligent ? Oui, assurément...

 

Posté par Sacheshirecat à 11:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 juillet 2011

"Le sortilège malais" (Somerset Maughan)": Chroniques malaises

Le sortilège malais - The Casuarina Tree (Somerset Maughan)

index

Peu habitué aux nouvelles, mais sur les insistances d'Emilie, je me suis donc plongé dans cette atmosphère coloniale et exotique, pour une série d'histoires dramatiques et finalement bien captivantes. Sur celles-ci semblent effectivement avoir été jeté un sortilège qui pèse tout au long de la lecture, laissant peu de doute sur le destin fatal des personnages. Tout un art !

 

Posté par Sacheshirecat à 16:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 juillet 2011

"Les égouts de Las Angeles (Michael Connelly) : Dans les bas-bas fonds

Les égouts de Los Angeles - The black echo (Michael Connelly)

index

Premier roman de Connelly, auteur qu'il fallait aussi que je lise, du fait des adaptations de "Créances de Sang" et "Mystic Rive". Du coup, j'attaque son premier et fait connaissance avec l'Inspecteur Harry Bosch. Bonne intrigue, lecture agréable. Comme d'hab et dans bon nombre de polars malheureusement, les 100-150 dernières pages, qui suivent l'inévitable acmé, semblent déjà écrites pour un futur scénario hollywoodien.

Posté par Sacheshirecat à 16:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mars 2011

"Les Piliers de la Terre (Ken Follett)" : Epopée médiévale

Les Piliers de la Terre - The pillars of the Earth (Ken Follett)

images

Premier tome de plus de 1 000 pages dont le second volet est sorti il y a un ou deux ans ("Un monde sans fin"), soit 20 ans entre les deux. Allez, me voilà comme un dingue à l'idée de me plonger dans le XIIème siècle, au temps des batisseurs et des chevaliers. Très vulgarisé, le livre est beaucoup plus "grand public" que je ne le pensais ; tous les ingrédients sont au rendez-vous : batailles, amour, haine, conflit familial, j'en passe et des meilleurs. C'est parfois un peu lourd, mais on se laisse tout de même bien prendre.

Posté par Sacheshirecat à 16:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 février 2011

"Papier tue-mouches (Dashielle Hammett)" : Et le polar est né...

Papier tue-mouches (Dashiell Hammett)

images

Décidément, entre Lehane et Lewis, j'enchaîne quelques bouquins sur l'Amérique des années 20...(même pas fait exprès). Disons que depuis un certain temps, Hammett redevient d'actualité : la mode des polars et la réédition de ses oeuvres complètes en Quarto Gallimard siouplé ! Deux sympathiques nouvelles ici : "Papier Tue-mouches" et "The King business" pour goûter l'oeuvre du créateur du polar.

Posté par Sacheshirecat à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


01 février 2011

"Babbitt (Sinclair Lewis)" : Chronique d'une Vieille Amérique

Babbitt (Sinclair Lewis)

images

Ah ce bon vieux Babbitt, qui m'attendait depuis tant d'années dans la bibliothèque des parents ! Ce ne fut pas sans émotion donc que je me suis lancé dans sa lecture. Je crois que tout est dans le contenant finalement : cette couverture, cette police de caractère, cette odeur de vieux livre...Tout Babbitt (écrit en 1922) réside là-dedans, entre photographie dépassée d'une certaine Amérique et le style désuet mais jubilatoire de Lewis.

Posté par Sacheshirecat à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2011

"La fin des temps (Haruki Murakami)" : Le temps sans fin

La fin des temps (Haruki Murakami)
index

Conte bâtard ? Maladresse de la traduction ? Encore je reste admirable devant la richesse de l'univers de Murakami, encore j'ai souffert à la lecture d'un texte aux redites pénibles, aux dialogues parfois ridicules et à la naïveté  un peu louche. Admirable passage théorique sur les "cerveaux dissociés" néanmoins. J'ai regardé récemment Inception de Christopher Nolan, j'y ai trouvé des parallèles intéressants. Je me promets une troisième lecture lecture pour me faire une idée définitive sur le romancier...



Posté par Sacheshirecat à 19:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 janvier 2011

"Indignez-vous (Stéphane Hessel)" : Le gros coup de cette fin d'année...

Stéphane Hessel (Indignez-vous)

index__Large_

C'est le livre qui cartonne en ce moment, et pour preuve, à Noël ma chère Maman en avait placé 2 sous le sapin ! Et encore il paraît que la moyenne est bien au-delà... Bon 20 pages, ça va pas chercher bien loin, alors je me suis dit que le contenu devait être une sacré tuerie ! Plutôt un pétard mouillé, faudrait qu'on m'explique là, j'ai du encore une fois louper un truc...Mais merci quand même pour le cadeau M'man et de gros bisous...

 

Posté par Sacheshirecat à 15:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 décembre 2010

"La carte et le territoire (Michel Houellebecq)" : Et le prix Goncourt 2010 est attribué à ...

La carte et le territoire (Michel Houellebecq)
index

Y a-t-il un style Houellebecq ? On peut dire oui, ne serait-ce qu'en lisant deux de ses bouquins.d'affilée. Les longs monologues, les relations impossible entre père et fils, la lose, toujours la lose, le sexe (un peu moins ici...), et cette manie de projeter les destins de ses héros jusqu'à plusieurs dizaine d'années dans le futur, à la limite du livre d'anticipation. Rien que pour cette marque de fabrique, j'aurais aussi voté oui pour lui...

 

 

Posté par Sacheshirecat à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 novembre 2010

"Les particules élémentaires (Michel Houellebecq)" : Elémentaire, mon cher Michel...

Les particules élémentaires (Michel Houellebecq)
index

Houellebecq vient de décrocher le Prix Goncourt ! "Enfin" se disent beaucoup de critiques et de lecteurs. Moi j'avais lu il y a quelques années "Plate forme" et j'avais plutôt bien aimé. Alors avant de me lancer dans "La carte et le territoire", j'attaque son "classico" ! Y a pas à dire, le bougre écrit vraiment comme un maître, malgré toute la déprime et le sexe qu'il nous balance sans fioritures. Je reste par contre dans l'incompréhension la plus totale face au pourquoi du comment de l'histoire : je ne l'ai saisi qu'à la lecture du dernier chapitre (réellement impressionnant dans le fond et la forme !) ; si Houellebecq avait poussé plus loin son sujet du sur-homme, là j'aurais crié au chef d'œuvre...

Posté par Sacheshirecat à 22:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]